Le projet au service des collectivités

Approche du projet d’espace public

La question de l’identité sociale dans les pratiques d’aménagement paysager

« Le paysage est une notion ancienne et universelle qui exprime le rapport des hommes au monde habité. La notion de paysage est une conception pluraliste, à la fois humaniste, naturaliste et culturaliste. Les hommes vivent en sociétés selon des règles d’usage de l’espace qui changent avec elles, lentement ou rapidement. La redéfinition de ces règles n’est pas spontanée et demande à être accompagnée par les pouvoirs publics et sociétaux.» P.Donadieu et M.Périgord.

Pourquoi construire une identité sociale?

Avoir une identité sociale, c’est partager des caractères communs avec un groupe d’individus. Or, bien souvent, l’identité a besoin de symboles pouvant parfois prendre une valeur emblématique patrimoniale. Ainsi, certaines formes de paysage peuvent devenir des emblèmes identitaires. Une des questions d’approche d’un site est donc de s’interroger sur l’existence et la nature de ce paysage identitaire, auquel raccrocher les éléments paysagers à venir. C’est également un garde-fou contre l’homogénéisation des paysages et des aménagements.

Pour quelle finalité ? 

La finalité d’un aménagement paysager de qualité est la production de formes et de lieux qualifiés. Quand l’aménagement de l’espace public fait défaut, la fréquentation par le public ne cesse pas forcément mais les lieux sont moins attractifs, ce dont peuvent souffrir les riverains (commerçants ou résidents), qui, par différents moyens, auront tendance à exprimer une demande sociale de nature et de paysage, de qualité du cadre et vie et des paysages traversés

L’action du paysagiste

L’action paysagiste repose en principe sur un aller-retour entre une vision de l’avenir lointain et une prévision à court termes. Cette réflexion créée les conditions d’un accord social, technique et politique en vue d’une action renforçant ou créant une identité et une conscience commune patrimoniale des biens collectifs ou communs appropriables afin de conserver, créer, ou restaurer en direction des générations actuelles et futures des rapports apaisés avec les formes urbaines ou paysagères locales.

aménagement place beaudonnat le crest

D'un ancien camp militaire à un nouveau quartier paysagiste Clermont-Ferrand 2

D'un ancien camp militaire à un nouveau quartier paysagiste Clermont-Ferrand 1

Concevoir le projet de vos attentes

« Penser globalement, agir localement, par un usage raisonné, dans un paysage préservé, sans compromettre le développement des usages ni l’évolution du paysage » loi SRU.

Il faut se poser les bonnes questions, et trouver un équilibre dans les réponses qui permet de les rendre durable. Formuler des attentes, et valider un programme en utilisant les éléments issus d’une étude précise et fournie du site et de son contexte. Prendre en compte les enjeux économiques, sociologiques, environnementaux… La mise en oeuvre d’un projet d’aménagement public se doit d’être porté par un grand nombre d’acteurs.

Une vraie démarche de recherche

L’étude soignée du contexte et de l’état des lieux constitue les fondations solides du projet à venir. Les constats issus de cette étude permettent de développer différents scénarios, afin de tester des hypothèses – et, au besoin, les invalider – et de hiérarchiser les priorités. La construction de scénarios permet de nourrir le débat et de différencier des stratégies d’aménagement. Les usages qui s’appuient sur l’espace public sont de nature très variés, à l’image de leurs usagers. Il s’agit alors de fédérer ces différents usagers afin de trouver le projet qui leur permettra de trouver des intérêts communs.

aide graphique concours sativa paysagiste Clermont-Ferrand 7

La question de la concertation

Compte tenu des répercussions de l’aménagement sur le quotidien des riverains et sur les utilisateurs, le projet se construit généralement aussi dans les apports d’une démarche participative.

Le diagnostic

Le diagnostic conjugue à l’approche du foncier une approche sensible s’appuyant sur les ressentis des habitants, les usages, et les analyses des acteurs du territoire. Cette démarche souhaite déterminer ce qui aujourd’hui du point de vue du vécu, constitue les points de force, de mutabilité et de transformation possible. Cette dimension sensible s’appuie sur deux démarches conjointes de collecte et de contribution participative.

Recensement et synthèse des ressources et des usages

Un travail de recensement des ressources et des usages sera réalisé à partir d’entretiens, d’analyse de documents, de temps de travail participatif sur « l’écosystème environnant ». L’ensemble de ces données donnera lieu à la synthèse “éléments clés du diagnostic ».

Organisation de la contribution des usagers et habitants

La contribution des usagers, habitants, et partenaires de la réflexion sera organisée à travers la réalisation d’ateliers participatifs, fiches idées, questionnaires, boîtes aux propositions… Cette dynamique de participation permettra la récolte d’informations et de pistes de travail, donner lieu à des temps de partage des points de vue, pour construire un socle commun de perspectives.

Cette démarche permet d’adopter une posture globale, inviter les porteurs de projets à se déclarer, poser les bases d’une réflexion propice à la recherche de moyens, et ouvrir le champ des possibles.

 

projet revitalisation centre bourg Allègre paysagiste Clermont-Ferrand 2

Avant Projet

L’établissement d’un programme d’aménagement, suivi d’un avant-projet concrétisera les objectifs et les décisions de la phase 1. Cette phase introduira des découpages techniques de réalisation des travaux. Elle doit aboutir à un avant-projet technique à propos du scénario retenu sur l’ensemble du périmètre et à une estimation du coût des travaux compatible avec les possibilités de financement que la commune pourra rassembler.

Réalisation du projet technique

Lors de cette phase, le maître d’œuvre étudiera de façon plus détaillée le projet dont le principe et le coût ont été arrêtés à l’étape précédente. Les études techniques détaillées permettront de préparer les éléments pour la consultation des entreprises.

Consultation des entreprises

Au cours de cette phase, le maître d’œuvre préparera les dossiers de consultation, assistera la commune tout au long de la consultation des entreprises et réalisera l’analyse technique et financière des offres.

Suivi des travaux

Lors de cette phase, le maître d’œuvre assurera, pour le compte de la commune, la direction de l’exécution des travaux et l’assistance aux opérations de réception.

aide graphique concours sativa paysagiste Clermont-Ferrand 4

Un enjeu majeur de la qualité de vie

Une problématique actuelle

Contrairement à l’espace privé qui est fermé, et développé de façon personnelle par chaque individu; les espaces publics sont devenus un enjeu majeur de la qualité de vie dans les villes pour l’ensemble des citoyens. Trop souvent dédiés à la seule circulation automobile, négligés par les concepteurs dans le passé, ils sont désormais l’objet d’attentions particulières de la part des architectes, urbanistes et paysagistes. D’après la mission interministérielle pour la qualité des constructions publiques, «l’espace public donne accès à la citoyenneté et compense les tendances foncièrement ségrégatives et classificatrices et notre société [et] constitue le fondement de l’architecture du paysage de la ville» et suppose, de la part des concepteurs, que l’élaboration d’un projet de paysage urbain tienne compte des éléments structurants du paysage, des valeurs sociales reconnues, des éléments patrimoniaux et environnementaux.

« Cet ensemble – cohérence, identité, conscience commune, mise en paysage – est au fondement de significations partagées qui peuvent être validées localement. Le projet recherche des mises en cohérence économiques, écologiques et sociales qui ne sont pas nécessairement des mises en scène et encore moins, en principe, des décorations ou des camouflages.» P.Donadieu et M.Périgord

La densité comme moyen de retrouver une cohérence paysagiste Clermont-Ferrand 4

La densité comme moyen de retrouver une cohérence paysagiste Clermont-Ferrand 5

Il existe une réelle attente de qualité

« L’espace public est un fragment de paysage à lire et comprendre avant d’agir, c’est un socle, un ciel, un parcours physique ou visuel à l’échelle de la rue, du quartier ou de la ville.» Donadieu

La réflexion sur le projet futur impose de reconnaître l’identité du site, la nature des usagers et de faire apparaître son histoire.

Il ne suffit pas de programmer, il faut également réfléchir à la production d’un paysage urbain ; en gardant à l’esprit que le volet paysager apporte des ingrédients de qualité trop souvent ignorés : la mise en relation de l’usager des espaces publics avec les éléments naturels et la mémoire des lieux.

« Il s’agit d’explorer les dimensions plastiques et sensibles dans l’organisation des espaces publics, sans limiter les actions à des gestes décoratifs. L’enjeu reconnu n’est plus la seule fonction utilitaire, mais les multiples significations de l’espace vivant pour des usagers citoyens. Il s’agit de travailler à partir de l’existant matériel et social, et non plus d’en faire table rase. » P.Donadieu et M.Périgord

Bienvenue au jardin botanique de Chapel Hill paysagiste Clermont-Ferrand

Il s’agit de proposer des aménagements agréables et valorisants, tant pour les personnes de passages que pour les habitants, dans les périodes touristiques que dans la vie quotidienne.

Repenser les parcs et jardins au regard d’un autre monde, l’autisme paysagiste Clermont-Ferrand 5

Les étapes du projet

Diagnostic, enjeux et orientations

Cette première phase a pour objet de réaliser un diagnostic synthétique, ciblé et contextualisé, permettant d’évaluer la réalité économique et sociale de l’aménagement envisagé.

Pour cela, il conviendra de : construire et partager le diagnostic préalable avec les riverains, usagers et élus municipaux; dresser l’état des lieux du bourg (situation singulière dans le paysage, circulations, usages de l’espace suivant les temps de la journée, suivant les moments de l’année,…); utiliser les différentes études déjà réalisées ; préciser les contraintes générales par rapport au site et au contexte, les contraintes réglementaires et servitudes,  la nature du sol, les points techniques, les réseaux existants et leur capacité, les contraintes des routes, les éventuels corridors biologiques…qui pourraient avoir un retentissement sur les aménagements projetés; associer les concessionnaires des réseaux secs et humides ; définir les potentialités notamment celles susceptibles d’améliorer ou non la performance paysagère, économique, sociale, environnementale; identifier et hiérarchiser les enjeux économiques, sociaux, paysagés, environnementaux ; définir les objectifs à atteindre pour la qualité du projet et décliner les objectifs en principes d’aménagement et de développement motivés par les contraintes et potentialités définies au préalable, partagés avec les usagers et les élus.

Au terme de cette première étape, plusieurs scénarios seront proposés au maître d’ouvrage. Le prestataire s’attachera alors à présenter les avantages et inconvénients de chaque scénario établi pour lequel seront évalués les impacts. Les différents scénarios devront permettre aux intervenants de s’accorder et de valider les enjeux d’aménagement à retenir au cours d’une présentation en comité de suivi.

Un scénario sera validé et retenu par le maître d’ouvrage. Il fera l’objet de la phase suivante. Le scénario validé sera présenté aux usagers, la présentation permettra également de vérifier l’adéquation de la proposition retenue avec les enjeux, les contraintes, les objectifs identifiés préalablement.

revisiter les terrasses du château de Blois paysagiste Clermont-Ferrand 2

revisiter les terrasses du château de Blois paysagiste Clermont-Ferrand

réaménagement abord ancien hôpital de thiers